Rennes-le-Château se présente comme un nid d’aigle, village isolé sur un éperon rocheux dominant la Haute Vallée de l’Aude, à 50 kilomètres au sud de Carcassonne. La route sinueuse mène aux maisons blotties autour d’un château et ne va pas plus loin !
Avec ses 72 habitants, ce minuscule village jouit pourtant d’une notoriété mondiale. En avant pour la découverte de cette commune chargée d’histoires et légendes !

Histoires, secrets et légendes de Rennes-le-Château

C’est une drôle d’histoire qui confère à Rennes-le-Château cette étrange force d’attraction et qui la rend si intéressante. Il y a un peu plus d’un siècle, il se passait des choses assez étranges dans ce village oublié du monde.
Le domaine de l'abbé Saunière à Rennes le Château © Raphaël Kann

Car ce n’est pas seulement depuis la parution du célèbre roman de Dan Brown « Da Vinci Code » (toujours avec des allusions codées à Rennes-le-Château … il ne cite jamais directement le lieu) que des milliers de personnes se rendent à Rennes-le-Château.

le diable dans l'église de Rennes le Château ©Sandra Fastre, ADT de l'Aude

Visitez autrement !

Pour une visite guidée insolite et théâtralisée ou bien une chasse au trésor, pensez à Stéphanie de Légendes d’Oc’, guide touristique et spécialiste de la région.

En savoir +

L'énigme de l'abbé

L’abbé Béranger Saunière, qui prit en charge l’aumônerie de ce village pauvre en 1885, aurait découvert dans un pilier de l’église un parchemin dont la révélation dit-on, pourrait bouleverser l’ordre du monde. Pour faire taire le prêtre, le Vatican l’aurait soudoyé avec beaucoup d’argent. L’une des théories et d’autres fables racontent qu’il aurait trouvé un trésor. Le trésor des templiers, des cathares, ou même l’Arche d’Alliance du temple de Jérusalem. Ou n’était-il qu’un imposteur qui encaissait de grosses sommes d’argent de la part des fidèles pour des messes mortuaires ? Mais une chose est sûre : l’abbé avait énormément d’argent, et l’endroit où il l’a trouvé reste encore un mystère. A sa mort en 1917, il a emporté ce secret dans sa tombe.

Tour Magdalla dans le domaine de l'abbé Saunière à Rennes le Château © Raphaël Kann
L'église de Rennes le Château garde ses mystères © Raphael Kann

Le mystère persiste !

Depuis, Rennes-le-Château est la destination des amateurs de mystères.
La notoriété du village a commencé au début des années cinquante, lorsqu’un commerçant qui tenait un hôtel et un restaurant dans le village a lancé la rumeur que la découverte de l’abbé valait des millions, afin d’attirer les clients. Il a affirmé avoir vu des caisses remplies de lingots d’or dans le village et une ruée vers l’or s’en est suivie.
Si la chasse à l’or s’est essoufflée, l’affluence de visiteurs à Rennes-le-Château est restée… et le mystère aussi !

Chapelle privée de l'abbé Saunière à Rennes le Château © Raphaël Kann
Découverte du domaine de l'abbé Saunière à Rennes le Château © Raphaël Kann

Un étrange domaine...

De nos jours, on peut visiter le somptueux domaine que l’abbé s’était fait construire : la « Villa Bethania », le presbytère aujourd’hui transformé en musée, le jardin, la tour Magdala crénelée avec sa bibliothèque, le chemin de ronde, l’orangeraie… Et bien-sûr l’étrange église toute proche.
C’est un endroit un peu effrayant, ou une statue du démon Asmodée vous accueille !

Le village compte plusieurs librairies et des boutiques de souvenirs où l’on peut trouver et acheter toute sorte de choses, livres, objets plus ou moins ésotériques.
L’histoire de Rennes-le-Château a commencé il y a plus d’un millénaire. Mais elle est loin d’être terminée…

Comment venir ?

En voiture

Pour se rendre à Rennes le Chateau, suivre la D118 vers le sud durant 1 h envion, au départ de Carcassonne. Sur votre itinéraire, Limoux, capitale de la Blanquette

Calculer mon itinéraire :