les Plus Beaux Villages de l'Aude

Si vous aimez vous balader dans de beaux villages authentiques, l’Aude est faite pour vous !
Au milieu des vignes, dans des paysages somptueux, blottis autour d’une abbaye ou d’un château, ils offrent le charme du petit patrimoine rural d’une richesse parfois insoupçonnée,  une lumière particulière, et la douceur de vivre de leurs terrasses à l’ombre des platanes…

Alet les Bains, abbaye

Alet-les-Bains

Un peu à l’écart de la route qui mène de Limoux à Quillan, au coeur de la Haute Vallée de l’Aude, Alet-les-Bains est un village discret, mais au patrimoine d’une richesse souvent méconnue !

Avec son bourg médiéval et ses maisons à colombages, dont la maison «dite de Nostradamus», ses vestiges de remparts, sa magnifique abbaye ruinée, un lieu idéal de séjour où chacun prendra plaisir à se ressourcer, ou bien à tenter sa chance au casino qui se trouve à la sortie du village.

Bages

Bages se situe tout près de Narbonne et fait partie du Parc Naturel Régional de la Narbonnaise. Autant vous dire que les lieux sont calmes et préservés ! Le village perché sur son rocher au-dessus de l’étang accueille des galeries d’art, et il fait bon déambuler au hasard des ruelles étroites et des placettes, en apercevant ça et là un petit bout de l’étang, pour découvrir le petit patrimoine plein de charme : le cadran solaire du XIe siècle la placette et sa fontaine, l’église Saint Martin du XIIIème siècle…
Depuis le belvédère des remparts on peut s’offrir l’un des plus beaux panoramas de la région avec vue sur les étangs, le Canigou et les Pyrénées dans le lointain.
Bages est un petit village de pêcheurs, de viticulteurs et d’artisans mais est surtout connu pour la pêche aux anguilles, que l’on cuisine ici en bourride, à déguster dans les restaurants locaux.

bages-2008-04-etang-village-pyrenees-cr-c-deschamps-adt-aude
Caunes-Minervois, abbaye

Caunes-Minervois

Le vieux village est blotti autour de sa massive abbaye. Mais outre l’abbaye, Caunes-Minervois possède des vestiges de remparts, et un patrimoine architectural remarquable. Des ruelles étroites, de magnifiques hôtels particuliers constituent le plus complet exemple d’architecture Renaissance du département de l’Aude.

Les carrières de marbre (Carrières du Roy) firent pendant longtemps la richesse et la renommée du village. Le marbre incarnat (rouge) exploité sous Louis XIV se retrouve notamment au Trianon. Les carrières de Caunes-Minervois se visitent encore de nos jours, l’occasion de comprendre le travail du marbre à travers les temps et le rôle joué par ce matériau dans l’économie locale pendant de nombreuses décennies.

Cucugnan

Tout le monde (ou presque) connaît le nom de Cucugnan, grâce au célèbre curé qui tenta de ramener ses ouailles dans le bon chemin. Le Sermon du Curé de Cucugnan est un conte traditionnel languedocien, repris par Alphonse Daudet dans « Les Lettres de Mon Moulin », qui le rendit célèbre. Cucugnan n’est donc pas un village imaginaire, mais un véritable village, qui se dresse fièrement sur un petit promontoire entouré de vignes, au pied du château de Quéribus, une des plus spectaculaires «Citadelles du Vertige».
Il fait bon flâner dans les petits ruelles ombragées du village à la découverte de ses petits trésors : l’église Saint Julien et Sainte Basilisse mérite une visite, du fait d’une curiosité qui s’y trouve, une statue du 17ème siècle représentant la Vierge enceinte ! Pas courant n’est-ce pas ? Les «Maîtres de mon Moulin» font visiter le moulin restauré, et le boulanger artisan propose à la vente ses productions. Le Théâtre Achille Mir présente 2 spectacles, sur l’histoire du Curé et sur le Château de Quéribus.

Cucugnan, village
Fanjeaux, parcours sculpturel

Fanjeaux

C’est un village perché qui domine toute la plaine du Lauragais.

C’est aussi un haut lieu historique, qui était au Moyen-Âge une importante place forte, dominée par des nobles, acquis au catharisme. Saint Dominique vint s’y installer pour prêcher contre les hérétiques. On peut y admirer l’ancien couvent des Frères prêcheurs, l’église Notre Dame de l’Assomption, la Maison de Saint Dominique, le Seignadou point haut du village et observatoire de toute la vallée. Vous aurez notamment ici une vue privilégiée sur le Monastère Notre Dame de Prouilhe.

Découvrez ces sites incontournables lors d’une balade à travers le village, empruntez le nouveau parcours artistique et sculpturel étonnant !

Gruissan

Une lagune, la mer à portée de main, les Pyrénées en toile de fond, un port de plaisance avec ses restaurants, un vieux village enroulé autour de la Tour Barberousse, vestige d’un ancien château médiéval, une vie festive en ébullition permanente, des salins aux couleurs irréelles … et une célébrissime plage des chalets.

Voilà Gruissan, un village dont la vie culturelle est foisonnante dans un environnement patrimonial et naturel exceptionnel.
C’est simplement magnifique et parfait pour plaire à tous les âges.

Gruissan, vue du village et tour barberousse
Lagrasse, village

Lagrasse​

Un des «Plus beaux villages de France». En arrivant de Carcassonne après une route dans une vallée sinueuse et encaissée, la première vision du village est assez théâtrale avec les maisons médiévales, le pont romain enjambant l’Orbieu, et la massive abbaye. Une balade dans les ruelles pavées permet de découvrir les halles couvertes datant de 1315, les nombreux hôtels particuliers témoignant de la richesse passée, ou l’imposante église Saint Michel. Les nombreuses échoppes d’artisans d’art lui confèrent une atmosphère toute particulière.
On traverse l’Orbieu pour se rendre à l’immense abbaye Sainte Marie d’Orbieu, dont une partie est toujours habitée par des moines.

Montolieu

Le « Mont des Oliviers » en occitan, est bâti sur un promontoire surplombant les gorges de l’Alzeau et de la Dure. Un site impressionnant !
Situé à 18 km de Carcassonne, Montolieu est de nos jours « Village du livre et des arts graphiques ». Une quinzaine de librairies de livres anciens et d’occasion, des artisans qui vous initient aux arts et métiers du livre : enluminure, calligraphie, illustration, gravure, reliure, etc… de nombreux artistes et galerie d’art rendent la déambulation dans les ruelles très agréable.  

L’art contemporain a aussi sa place, dans l’ancienne coopérative viticole devenue la Coopérative-Musée Cérès Franco qui présente de manière permanente l’impressionnante collection d’art brut, naïf, singulier et expressionniste. Mais elle propose aussi des expos temporaires, et des ateliers pratiques et d’initiation à la peinture.

Montolieu, village du livre
Rennes-le-chateau, tour magdala

Rennes-le-Château

Dans la Haute Vallée de l’Aude, en plein cœur du Pays Cathare, Rennes-le-Château, a un passé mystérieux, chargé d’histoire. Le curé du village, l’Abbé Saunière, aurait trouvé à la fin du XIXème siècle un fabuleux trésor lors de travaux dans l’église du village, des documents « si importants qu’ils pourraient changer la face du monde »… simple légende ? secrets bien gardés ? A vous de vous forger votre propre opinion !

Rennes-le-Château offre différents sites à visiter, où l’énigme du curé de campagne peu ordinaire demeure : l‘église Sainte Marie-Madeleine (Xème siècle), ses jardins et son cimetière, le Presbytère de l’Abbé Saunière (où il vécut de 1885 à 1917) aménagé en espace historique et culturel, et le Domaine de l’Abbé Saunière, qui donne accès à la Tour Magdala et la Villa Béthania, l’oratoire et à la gloriette.

Termes

Aller se balader à Termes est déjà en soi une petite aventure. Le village est niché au cœur des Corbières et la route qui y conduit serpente sur ces terres à la beauté sauvage, entre vignes, rocailles et garrigue. Termes a la particularité de posséder deux gorges impressionnantes, les Gorges du Termenet un véritable défilé vertigineux dans lequel 2 tunnels ont été percés pour faire passer la route, et les Gorges de Coyne Pont formant un cirque naturel.

Le village niché au creux de la petite vallée du Sou est dominé par la haute colline sur laquelle se dressent les vestiges de la forteresse. Les pittoresques ruelles fleuries et les traditionnelles habitations de pierre sont accrochées sur un versant de roc depuis le Moyen-Âge. Les rues ont été restaurées en « calades », l’eau coule en abondance dans les ruisselets qui traversent les ruelles, apportant une touche de fraîcheur, autour de l’église Notre Dame du XIIIème siècle.

Chateau de Termes. C.Deschamps
Fermer le menu