Dans un paysage de vignes et de collines typique des Corbières, Lagrasse est nichée dans un creux où coule l’Orbieu. Cette cité médiévale fut la capitale des Corbières, et est aujourd’hui célèbre pour son abbaye et son village classé parmi les Plus Beaux Villages de France.

Légende et histoire de Lagrasse

En 778, le moine Nimphridius y aurait accompli un véritable miracle : Il multiplia le pain pour les soldats de Charlemagne d’une manière si étonnante que l’empereur le remercia en 779 en fondant un monastère qu’il plaça sous sa protection. Pendant plus de 1000 ans, les moines bénédictins de l’abbaye Sainte-Marie d’Orbieu ont marqué la vie du village.

Visite de la cour de l'Abbaye de Lagrasse ©Baptiste Larribere - ADT de l'Aude

Une abbaye bénédictine divisée en deux

Lors de la Révolution française, le monastère fut sécularisé, ses biens divisés en deux parties et vendus aux enchères.
Cette séparation existe encore aujourd’hui. Les Chanoines ont emménagé dans la partie privée. L’autre moitié de l’abbaye est publique et propriété du département de l’Aude.

Celle-ci est accessible aux visiteurs dans les 2 parties. Vous pourrez ainsi découvrir un ensemble fascinant allant du Moyen-Âge au XVIIIe siècle : le cloître, l’abbatiale, la tour-clocher, les sculptures de l’énigmatique maître de Cabestany, et les jardins médiévaux. Un centre culturel dédié aux livres se trouve dans la partie publique.

Lagrasse, abbaye
La cité médiévale de Lagrasse et son abbaye © Vincent Photographie, ADT de l'Aude
Le saviez-vous ?

Lagrasse a intégré le cercle très fermé des
« Plus Beaux Villages de France® ». depuis 1986.

La Cité médiévale : Un ensemble architectural harmonieux

De l’ensemble des fortifications du village subsistent encore quelques vestiges, dont la Tour de Plaisance, et la Porte de l’Eau, seule sortie de ville côté sud. Le Pont Vieux qui relie le village à l’abbaye est cité dès 1303. L’ouvrage, qui se compose de trois arches, était initialement surmonté de deux tours. De nombreuses maisons bourgeoises ponctuent les vieilles ruelles pavées où il est agréable de flâner. Des maisons de marchands médiévales particulièrement belles bordent la place du marché avec des arcades en bois. Au centre de cette place, une halle couverte datée de 1315 où se tient encore le marché le samedi. Ne manquez pas non plus la Maison du Patrimoine avec ses plafonds en bois peints du XIV e siècle.

Artisanat d’art et produits locaux

Lagrasse est aussi célèbre pour ses boutiques et ateliers d’artisans d’art. La petite cité est classée «Villes et Métiers d’art ». Bijoux, céramique, maroquinerie, lutherie, broderie, …

Chacun trouvera son bonheur, et ramènera quelques souvenirs à compléter avec des produits locaux à dénicher dans les boutiques du village ou dans les domaines viticoles des environs.

Travail d'un artisan dans son atelier ©Pixabay - Pexels
Lagrasse, le village médiéval et l'abbaye © C. Deschamps, PTCM

Activités nature en tout genre

Les alentours sont aussi propices à la randonnée pédestre ou aux parcours à vélo, permettant de bénéficier de points de vue splendides sur le village et les Corbières.

A noter que par les chaudes journées estivales on peut se baigner dans l’Orbieu, où un espace de baignade est aménagé face à l’abbaye (Juillet-Août).

Comment venir ?

En voiture

Pour se rendre à Lagrasse depuis Carcassonne, prendre la direction Trèbes par la D6113, puis direction Lagrasse par la D3. Traverser Fonties d’Aude, Monze, Pradelles-en-Val puis les Gorges de l’Orbieu.
42 minutes / 36 km.

Depuis Narbonne, prendre l’Autoroute A61, sortir à Lézignan-Corbières (N°25), puis prendre la D611 direction Fabrezan. Traverser Fabrezan, continuer sur Ribaute et Lagrasse.
50 minutes / 42 km.

Calculer mon itinéraire :