LA PALME

… le nom fait déjà rêver…

280 jours de soleil par an, plage sauvage, salins, village médiéval fortifié, … 
Autant aller voir sur place tout ce qu’il s’y passe de beau !

La Palme et ses multiples facettes …

La Plage du Rouet

 

La Palme peut se targuer de posséder une des plus belles plages sauvages, aux portes des Corbières maritimes. Cette plage de sable fin, en pleine nature, s’étend sur 2 km et demi entre la plage de Port-la-Nouvelle et celle de La Franqui «Les Coussoules».

La-Palme plage
La-Palme, plage du Rouet

Baigneurs, planchistes, kitesurfeurs mais aussi promeneurs et chasseur d’images se délecteront de ce site où la nature est à l’honneur.
Baladez vous autour de l’étang, contemplez le paysage exceptionnel qui s’offre à vous, prenez-en plein les yeux, arrêtez-vous un moment, faites une pause et regardez le ballet des kitesurfeurs, des windsurfers qui font virevolter leurs ailes ou leurs voiles.

Le salin

Le salin c’est la rencontre entre eau douce et eau salée.

Les reflets du soleil et le vent font apparaître l’or blanc petit nom poétique que l’on donne ici au sel ! Blanches, roses et salées, les étendues de terre se côtoient délicatement, entre mer et garrigue, pour le plus grand plaisir des yeux, avec en fond la Falaise de Leucate.

Pour profiter pleinement du salin de La-Palme, prenez le petit train ou la calèche pour contempler cet endroit magnifique et préservé. C’est un paysage exceptionnel qui s’étend à perte de vue.

Patrimoine culturel

Autrefois La Palme était une village fortifié. Il en reste de beaux vestiges comme les anciennes portes fortifiées de la ville, la barbacane et le pont-levis, la tour de l’horloge, inscrits sur l’inventaire des Monuments Historiques.

La-Palme, capitelle des carriers

Les capitelles des carriers, petits abris de pierre sèche, subsistent encore dans les environs immédiats du village.

Entre vignes et garrigue se dresse la petite chapelle de Saint Pancrace, à proximité du village et de l’antique Via Domitia. Une douce flânerie dans les ruelles La-Palme, et vous serez séduits pour toujours…

Le saviez-vous ?
Les capitelles des carriers  servaient d’abris aux ouvriers de la carrière.
Trois capitelles en très bon état subsistent encore sur le village.

La Palme, barbacane
Las Claus de la Paumo à La Palme Crédit : Agnès Mil

 La-Palme est un village qui bouge ! «L’été des Artistes» à la mi-juillet, la fête du sel tous les 3èmes vendredis du mois de juillet, et l’incontournable fête médiévale «Las Claous de la Paumo» (tous les 2èmes vendredis du mois d’août), fête qui vous fera revivre la tradition médiévale de la commune.

Fermer le menu