Le chemin du Piémont Pyrénéen vers Saint Jacques de Compostelle - GR®78

Carcassonne 2 jours

Localisation-Carcassonne
Bernard, Saint Jacques de Compostelle © Vincent photographie, ADT de l'Aude

Expérience recommandée par
Bernard, amateur de grande itinérance

Le défi est lancé ! Sur le chemin du Piémont Pyrénéen, le GR®78 tout juste labellisé, deux jours de randonnée vers Saint Jacques de Compostelle vous mettent à l’épreuve. Peu connu et donc moins fréquenté, ce sentier est idéal pour se ressourcer et effectuer le pèlerinage à son rythme, au beau milieu des vignes et des villages en circulade.

  • Itinérances
  • Nature

Jour 1 – Étape 10 du Chemin
de Carcassonne à Montréal

Carcassonne, sur le Saint Jacques de Compostelle ©Vincent Photographie - ADT de l'Aude
Carcassonne, gare étape pour le Saint Jacques de Compostelle ©Vincent Photographie - ADT de l'Aude

Arrivée en gare

Le voyage en train fut bon. Pourtant, le périple ne fait que commencer… Motivée, votre comitive (groupe d‘amis) profite de la chaleur de fin d’après-midi dès son arrivée en gare de Carcassonne. Le premier point d’étape de vos deux jours d’itinérance à pied se trouve sous les remparts de la Cité fortifiée.

Notre Dame de l’Abbaye

Le monastère médiéval sera votre refuge du soir. Ses chambres et dortoirs donnent sur un cloître paisible, où il fait bon se ressourcer après de longues heures de marche (ou de train !).

Carcassonne, église de Notre Dame de l'Abbaye ©Vincent Photographie - ADT de l'Aude

La visite de cette église du XIIème siècle s’impose.
Un silence mystique règne en son sein, témoin muet du passage de nombreux pèlerins.

Carcassonne, Notre Dame de l'Abbaye sur le Saint Jacques de Compostelle ©Vincent Photographie - ADT de l'Aude

La Créanciale (ou crédencial), passeport du pèlerin, vous permettra d'accéder à tous les gîtes et hébergements le long des chemins de Saint Jacques. En faire l’acquisition à Notre Dame de l’Abbaye.

La créanciale, passeport pour le Saint Jacques de Compostelle ©Vincent Photographie - ADT de l'Aude
Carcassonne, Notre Dame de l'Abbaye, accueil des pèlerins ©Vincent Photographie - ADT de l'Aude

À l’intérieur, il y a l’essentiel. De la chambre individuelle au dortoir plus ou moins grand … vous pouvez choisir la formule qui vous convient. Dans tous les cas, vous trouverez tout ce qu’il faut pour passer une belle nuit en bonne compagnie.

Carcassonne, la médiévale

La Cité médiévale tout proche vous appelle. Avant de débuter votre pèlerinage, une visite s’impose.
La rencontre se fait dans les rayons dorés d’un doux soleil couchant… Vous tombez sous le charme de cette vieille Dame, toute de pierre vêtue. La forteresse, le château, les échoppes… Puis, la flânerie oisive vous dirige vers les remparts.

Carcassonne, la Cité sur le Saint Jacques de Compostelle ©Vincent Photographie - ADT de l'Aude

01 Temps fort

Le début de l’aventure

Avec les bons souliers

Le lendemain matin, l’impatience vous gagne. Il est temps de partir !
Le sourire aux lèvres, votre coquille Saint Jacques bien en vue, vous enjambez l’Aude. Ici, le chemin flirte avec les berges…

Carcassonne, le Pont vieux sur le Saint Jacques de Compostelle ©Vincent Photographie - ADT de l'Aude

Le défi est lancé ! Au départ du Pont Vieux, direction Montréal d’Aude pour débuter votre périple, et les rondeurs de ses vignes et côteaux aux airs de Toscane.

Le saviez-vous ?
L’étape 10 du Chemin vous conduit de Carcassonne à Montréal, soit 23,7km pour 4 bonnes heures de marche.

Carcassonne, la Cité départ pour le Saint Jacques de Compostelle ©Vincent Photographie - ADT de l'Aude

Lavalette, première étape

Dans un parfum enveloppant de bois et de résine, vous passez les hameaux de Maquens et Villalbe, jusqu’au plan d’eau de Taure, entouré par une pinède ombragée.

Bonjour pèlerin ! Le murales de Mondo vous montre la voie. Comme vous, le marcheur de la fresque murale et son âne prennent le temps, se reposant en chemin.

Sur le Saint Jacques de Compostelle, église, fresque des pèlerins à Lavalette ©Vincent Photographie - ADT de l'Aude
Sur le Saint Jacques de Compostelle, fresque des pèlerins à Lavalette ©Vincent Photographie - ADT de l'Aude
L’œuvre met à l’honneur tous les aventuriers, poussés par la foi ou par la simple envie de se surpasser.
Quelle que soit votre motivation, le chemin est l’occasion de s’octroyer une pause, revenir à l’essentiel…
Un petit conseil ? Le GR78 se parcourt chacun à son rythme, pas la peine de tracer !

02 Temps fort

La Malepère, au fort caractère

Alairac, l'église sur le Saint Jacques de Compostelle ©Vincent Photographie - ADT de l'Aude

De circulade en circulade

Les collines vallonnées, plantées de vignobles, se succèdent à perte de vue, en territoire Malepère. Pas, après pas, après pas… vous avancez lentement mais sûrement, en admirant le paysage.
Soudain, des ruelles en forme de coquille d’escargot ondulant se profilent à l’horizon : bienvenue à Alairac, votre deuxième étape, village circulaire typique du Sud de la France, construit autour de son église. Du haut de sa butte au pied du massif de la Malepère, demeure de sangliers et chercheurs de champignons, la jolie circulade d’Alairac domine une large plaine de vins AOP.

La curiosité vous pousse à remonter le village jusqu’à son cœur, son église. Ici votre fervente imagination vous fait voyager dans le temps…
Il y a 10 siècles déjà, les pèlerins traversaient déjà ce bourg de caractère en suivant la voie du Piémont Pyrénéen.

Alairac, rue du village sur le Saint Jacques de Compostelle ©Vincent Photographie - ADT de l'Aude
Sac à dos et coquille pour le Saint Jacques de Compostelle ©Vincent Photographie - ADT de l'Aude

“Le monde était là, autour de moi, et j’ai compris que je lui avais prêté attention très peu souvent.”

Paolo Coelho, Le pèlerin de Compostelle

Arzens, entre forêts et vignobles

A Arzens, une croix cinq fois centenaire porte fièrement l’emblème de tout bon pèlerin. La coquille !
Les traces de vos ancêtres pèlerins sont omniprésentes en Malepère.

L’eau fraîche désaltère, la brise rafraîchit.
Le corps, lui, réclame du repos. Et c’est ainsi que vous faites une halte sur une aire de pique-nique, les vieilles pierres comme compagnons.

Arzens, bistrot sur le Saint Jacques de Compostelle ©Vincent Photographie - ADT de l'Aude

L’Arzenais vous accueille sur la place de la Mairie à Arzens, pour une pause repas bien méritée. Tchin ! Santé !

Direction Montréal. Vous êtes en zone Natura 2000, les paysages traversés offrent une grande diversité d’espèces végétales.

03 Temps fort

Montréal, son village, sa collégiale

La Collégiale de Montréal sur le Saint Jacques de Compostelle dans l'Aude ©Vincent Photographie - ADT de l'Aude

En route !

Requinqués, vous repartez aussitôt en chemin, à la rencontre des collines cathares. Le GR78 serpente entre les vignes désormais familières. Puis, à un détour, des ailes poussent sous vos pieds… L’imposante collégiale de Montréal se dresse devant vous. Après presque 4 heures de marche, votre objectif est à portée de main !

Tel un phare dans la nuit, le magnifique vaisseau de pierre vous guide. 53 mètres de long sur 22 mètres de large… Cette église aux proportions étonnantes en impose, c’est certain !

Premier objectif atteint.

Vous arrivez sur la commune Montréal, un village authentique au caractère affirmé. Votre groupe s’y arrête pour la nuit. Le repos est mérité, et vous donnera certainement la force de poursuivre cette aventure partagée.

Le Saint Jacques de Compostelle à Montréal dans l'Aude ©Vincent Photographie - ADT de l'Aude

Le label "Accueil Chemin de Compostelle"
Choisir un hébergement labellisé "Accueil Compostelle" c’est avoir la garantie de bénéficier d’un accueil convivial et de services adaptés aux cheminants, à moins de 2 km de l’itinéraire : profiter de conseils pratiques et d’informations culturelles, partager les valeurs d’hospitalité, de tolérance, de simplicité.

Maison de pèlerin sur le Saint Jacques de Compostelle dans l'Aude ©Vincent Photographie - ADT de l'Aude
La Collégiale de Montréal sur le Saint Jacques de Compostelle dans l'Aude ©Vincent Photographie - ADT de l'Aude

Jour 2 – Étape 11 du Chemin
de Montréal à Fanjeaux

La Collégiale de Montréal sur le Saint Jacques de Compostelle dans l'Aude ©Vincent Photographie - ADT de l'Aude

Après une douce nuit reposante, vous entamez la suite de votr périple, le lendemain matin.

La ligne d’arrivée s’esquisse déjà en toile de fond.

04 Temps fort

Au coeur du Pays Cathare

Au loin, le castrum de Fanjeaux haut perché sur sa colline vous motive à avancer.

Sur le Saint Jacques de Compostelle, les vignobles de la Malepère ©Vincent Photographie - ADT de l'Aude

Encore un petit effort et vous atteindrez la destination finale de votre pèlerinage sur le sentier de Saint-Jacques de Compostelle.

Le saviez-vous ?
L’étape 11 du Chemin vous conduit de Montréal à Fanjeaux ; 12,9 km pour 2 heures de marche

Fanjeaux, vue du village

De Villeneuve à Lasserre, à travers des paysages préservés

Le corps reposé, vous vous lancez plein d’énergie vers le joli village de Villeneuve-lès-Montréal, en empruntant l’ancienne voie ferrée sur 1,5 km. La nouvelle voie verte trace un chemin droit et en pente douce entre Montréal et Villeneuve. Ici, l’immersion en pleine nature est totale et le mot écotourisme prend tout son sens. Vous partagez votre itinéraire avec les amateurs de la petite reine.

Lasserre de Prouille sur le Saint Jacques de Compostelle ©Vincent Photographie - ADT de l'Aude
Lasserre de Prouille, maisons à colombage ©Vincent Photographie - ADT de l'Aude

Une bonne heure et demie plus tard, vous franchissez le passage sous l’ancienne barbacane du village en circulade de Lasserre de Prouille (oui, encore un !)
Ce charmant petit village offre des points de vue sublimes sur une campagne verdoyante.

Le pèlerin devient touriste le temps d’un instant. Vous vous baladez à Lasserre en admirant les boiseries des maisons à colombage au charme d’antan. Mignonnes tout plein et colorées….

Le Monastère de Prouilhe

Encore un petit effort musculaire, vite récompensé : le Monastère de Prouilhe vaut le détour et assure de belles rencontres ! Fondé par Saint Dominique en 1206, il est le berceau de l’Ordre dominicain. Il accueille désormais des sœurs de diverses nationalités pour vivre la mission de l’Ordre. Un sentier balisé en pleine nature vous y amène. Comptez une trentaine de minutes de marche au départ de Lasserre. Offices le dimanche.

Accueil des pèlerins au Monastère de Prouilhe à Fanjeaux ©Vincent Photographie - ADT de l'Aude

05Temps fort

Fanjeaux, le castrum à la vue large

Croix discoïdale à Fanjeaux ©Vincent Photographie - ADT de l'Aude

Clap de fin !

Entre vignes, champs et bosquets, vous cheminez en prenant le temps. Sur son piton rocheux, Fanjeaux le pittoresque vous attend patiemment.
La croix en pierre discoïdale vous transporte directement au Moyen Âge, dès votre arrivée au village. Avec elle, le couvent, son cloître gothique aux briques roses et son portail monumental, l’église baroque et les ruelles pavées sont des témoins clés de l’importance de la cité dès le XIIIe siècle ; sans oublier les halles en bois datant du XVIIIe siècle.

Un parcours sculptural a récemment été aménagé. À Fanjeaux, suivez les traces de Saint-Dominique, fondateur de l’ordre des Dominicains, prédicateur contre l’hérésie cathare. L’Histoire est omniprésente sur la voie du Piémont Pyrénéen.

Les rois de l’Aude

Fanjeaux vous offre une incroyable cerise sur le gâteau : au nord, la plaine du Lauragais et la Montagne Noire… au sud, la muraille enneigée des Pyrénées… à l’ouest, les collines de la Piège… enfin, à l’est, les Corbières et le Pic de Bugarach se distinguent nettement…
Assis sur un banc, vous êtes les rois de l’Aude. Et pas que. Depuis la terrasse du « Seignadou » vous arrivez à apercevoir jusqu’à 7 départements !

Sur le Saint Jacques de Compostelle dans l'Aude ©Vincent Photographie - ADT de l'Aude

C’est la fin de votre voyage

L’aventure entre amis en terre d’Aude touche à sa fin, le petit groupe doit se séparer.

Les moins chanceux rebroussent chemin : retour à Carcassonne en transports en commun. Les jambes certes un peu alourdies, mais la tête vide et l’esprit nourri de ces deux jours de randonnée mystique sur la voie du Piémont Pyrénéen.

Les autres ont la chance de poursuivre leur pèlerinage vers les coteaux vallonnés de l’Ariège :  prochaine étape Mirepoix… et au delà Saint Bertrand de Comminges, Lourdes, Saint Jean Pied de Port …

Vous aimerez aussi...

Sur les traces du Sentier Cathare ©Vincent Photographie-ADT de l'Aude

Experience

Randonnée perchée sur le Sentier Cathare GR®367

2 jours

Voir l'expérience

Bugarach, ascension d'un mythe ©D.Cosperec-Villemarcheurs

Experience

Bugarach, ascension d’un mythe

1 journée

Voir l'expérience

Randonnée dans l'Aude ©Vincent Photographie - ADT de l'Aude

Experience

Vertige en Montagne Noire

2 jours

Voir l'expérience

Pour vivre l’expérience...

Retrouvez ici toutes les bonnes adresses pour préparer votre pèlerinage dans l’Aude

cr-vincent-photographie-adt-aude

MAISON DES PÈLERINS

Gîte de groupe MONTREAL

dès 12€ la nuit

Auberge du Dominicain

AUBERGE DU DOMINICAIN

Restaurant MONTREAL

dès 20€ le menu

Les infos pratiques

Quand pratiquer cette expérience ?
Au printemps et à l’automne principalement : chaque saison offre des couleurs et ambiances différentes, mais certains tronçons de l’itinéraire étant peu ombragés, nous vous conseillons d'éviter les forts chaleurs.

Contacts utiles
Les amis des chemins de Saint Jacques en terre d'Aude, votre contact local
l'AFCC, Agence française des chemins de Compostelle
Site Officiel des sentiers de Grande Randonnée Mon ®GR .

Topo guide
Le topo guide du GR édité par FFrandonnée
Le guide Lepère nouvelle édition 2022

Le matériel
Prévoyez un sac à dos avec le strict nécessaire et bien pensé (ce sera plus facile d’avoir les ailes aux pieds !)
De bonnes chaussures de randonnée
Des bâtons
Une gourde
La credencial … et une coquille bien en vue !

Portage de bagages
Prestation payante à réserver à l’avance, Contacter l'office de tourisme de Carcassonne

Donnez une note
à cette expérience

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoilesLoading...

Comment venir ?

En train

Allée : Desserte ferroviaire à Carcassonne (voir horaires).
Retour : En taxi et en train
De Fanjeaux à Bram en taxi (9km, autour de 25€), puis vous trouverez plusieurs trains au départ de la gare de Bram (voir horaires).
En bus : Ligne de bus 405/2 avec fréquences journalières de Fanjeaux à Carcassonne (40 minutes) (voir horaires).

En covoiturage

Pour un trajet plus éco-responsable, pensez à co-voiturer,
(voir les aires de covoiturage).

Calculer mon itinéraire :

Que ramener ?

Un souvenir

De passage au Monastère de Prouilhe, emportez un souvenir de votre pèlerinage, les sœurs fabriquent des plaques de céramiques agréablement décorées, de beaux cadeaux à s'offrir ou à offrir.

Du vin de la Malepère

Tout au long de ses deux étapes du chemin, vous avez traversé les vignobles de l'AOP Malepère. Choisissez quelques bonnes bouteilles.