L’Aude, ses plages et ses vignobles à perte de vue… oui, mais l’Aude, c’est aussi des lieux étranges, forgés par la nature au fil du temps. Des sites naturels souvent pleins de mystères et de légendes, célèbres ou méconnus, qui seront le but de belles balades originales. Photos et souvenirs sympas en perspective pour ce top 5 insolite !

01Le Labyrinthe Vert de Nébias

Un endroit enchanteur et naturel, qui n’a pas été créé par l’Homme. Le Labyrinthe se trouve près du village de Nébias, dans un relief rocailleux où l’on se perd facilement. On s’enfonce dans la forêt sombre et humide, où le blanc du calcaire alterne avec la mousse verte magnifique sur les rochers et les arbres. La promenade traverse clairières enchantées, havres de paix, d’ombre et de légendes… Une faune spécifique y habite : serpents, lézards, genettes, écureuils, fouines, insectes, rapaces, … Au centre de la forêt une clairière de rochers blancs ajoute au mystère du lieu !

Le labyrinthe vert en famille à Nébias ©Sylvain Dossin - Office de Tourisme des Pyrénées audoises
Les benitiers de Floure ©D. Cosperec - Villemarcheurs

02 Les bénitiers de Floure

Sur les hauteurs de Floure, les « Bénitiers de l’Alaric » sont des curiosités de la nature que le temps et l’érosion ont façonné. Ce sont d’énormes formations calcaires, véritables curiosités géologiques : 4 bénitiers sont répertoriés. Pour y accéder, ça grimpe, mais le paysage offre un panorama superbe sur la plaine du Minervois et la Montagne Noire. Le chemin qui y mène plonge dans une végétation typique de la région : chênes verts, genévriers, arbousiers… On est au coeur de la nature sauvage !

03Le gouffre de l’œil Doux

C’est une véritable merveille naturelle du massif de la Clape, et aussi une curiosité géologique. Au pied de hautes falaises ce lac circulaire avait autrefois la réputation d’entraîner vers le fond tous ceux qui s’y baignaient. Il s’agit en fait d’une résurgence d’eau douce. Etonnant, car l’Oeil Doux est à moins d’un kilomètre de la Méditerranée. Il est facilement accessible à pied par un sentier balisé. Mais attention, baignade interdite ! Le massif de la Clape est très préservé, et abrite de nombreuses espèces protégées et rares, comme des orchidées sauvages.

Gouffre de l'Oeil Doux ©Pierre Davy-ADT Aude
Les roches tremblantes à Rennes-les-Bains ©Thomas Sananes - ADT de l'Aude

04 Les roches tremblantes à Rennes-les-Bains

Une belle balade permet d’aller admirer les Roches Tremblantes, ou « Roulers ». Ces pierres volumineuses auraient le pouvoir de trembler lorsqu’on les pousse, du moins selon la légende. Car il est en effet très difficile de les bouger à la force d’un seul homme. A 500 m de là se trouve le fauteuil du diable, un rocher taillé en forme de fauteuil, dans la forêt sur les hauteurs de Rennes-les-Bains. On dit que c’est un lieu de culte très ancien, pas très catholique ! Le culte semble persister car au niveau de la source on voit encore de nombreux rubans de couleur accrochés aux branches.

05 Le gouffre de Cabrespine

C’est un site très connu, et à juste titre, mais qui n’en reste pas moins exceptionnel ! 250 mètres de profondeur, des concrétions gigantesques et de fines dentelles de cristaux… un pur chef-d’oeuvre de la nature, à 30 minutes de Carcassonne. En fait la montagne est entièrement creuse ! On entre dans le gouffre par le haut, ce qui renforce cette impression d’immensité et de vide.
Il peut se visiter très confortablement, en restant dans la partie supérieure, qui est accessible pour les personnes handicapées en fauteuil, ou bien de façon plus sportive en parcours acrobatique souterrain ou en navigation en kayak sur la rivière souterraine.

Visite du Gouffre de Cabrespine ©ADT de l'Aude