Laissez vous séduire, histoire et patrimoine

Carte de l'Aude ZoomLa cartographie interactive Situation du visuel photo sur le territoire de l'Aude

Accueil > Laissez-vous séduire > Histoire et patrimoine > Les châteaux du Pays Cathare

Agrandir le texte| Diminuer le texte| Imprimer|
 

Le Château d'Aguilar

Château d'Aguilar (Aude-11)
Coordonnées GPS :
latitude 42° 53" 18' - longitude 2° 43" 4'

11350 TUCHAN

En savoir plus

Ajouter à mon carnet

Les ruines du château d'Aguilar couronnent un piton rocheux au milieu du prestigieux vignoble du Haut Fitou, et de la garrigue. La partie la plus ancienne est l'enceinte haute, dirigée en pointe du côté de l'attaque. Elle date du XIIe siècle.

Au XIIe siècle, le château appartient aux seigneurs de Termes. Lors de la Croisade contre les Cathares, il est occupé par Simon de Montfort en 1210. Le roi Louis IX y place une garnison en 1246. Les ingénieurs royaux le modifient vers la fin du XIIIe siècle. C'est un des "cinq fils de Carcassonne", qui surveillait la frontière avec l'Aragon. Après plusieurs attaques espagnoles au XIVe siècle, il est définitivement abandonné en 1569.

 

Le Château d'Arques

Château d'Arques (Aude-11)
Coordonnées GPS :
latitude 42° 57" 9' - longitude 2° 22" 26'

11190 ARQUES

En savoir plus

Ajouter à mon carnet

Situé à 50 km au sud de Carcassonne, le site d'Arques est un havre de paix baigné par son lac et bordé de forêts.  A quelques centaines de mètres à l’ouest du village, les pierres dorées du château d’Arques s’élèvent au sommet d’une colline.

Cet ensemble des XIIIe et XIVe siècles qui est dominé par un élégant donjon haut de 25 mètres, est un chef d’oeuvre de l’architecture gothique, qui allie luxe et aspect militaire. Entièrement restauré, il reste le témoin du savoir-faire technique et artistique des bâtisseurs de l’époque médiévale, laissant paraître le goût et la richesse des maîtres des lieux.

La visite se poursuit au centre du village d’Arques, dans la Maison Déodat Roché, musée du Catharisme.

 

Les Châteaux de Lastours

Châteaux de Lastours (Aude-11)
Coordonnées GPS :
latitude 43° 20" 4' - longitude 2° 22" 55'

Accueil usine Rabier
11600 LASTOURS

En savoir plus

Ajouter à mon carnet

Le site de Lastours constitue un ensemble exceptionnel au cœur de la Montagne Noire, avec ses quatre châteaux édifiés au sommet d’un éperon rocheux. Cabaret (le plus imposant), Surdespine, Quertinheux et Tour Régine dominent les torrents de l’Orbiel et du Grézilhou, profondément encaissés dans la vallée.

L'accès à la « montagne des châteaux » se fait au coeur du village de Lastours par l'ancienne Usine de draps Rabier. Elle abrite aujourd'hui la billetterie, une exposition permanente, et un restaurant.
Il est également possible de découvrir les châteaux depuis le Belvédère de Montfermier qui offre un panorama incomparable sur le site et ses environs.

Les quatre châteaux de Lastours prennent toute leur importance au moment de la Croisade contre les Albigeois, car ils contrôlent alors l’accès à la Montagne Noire. À l’époque du catharisme, le seigneur de Cabaret apparaît très lié aux adeptes de la nouvelle religion et subit dès 1209 les assauts des croisés.

 

Le Château de Peyrepertuse

Château de Peyrepertuse (Aude-11)
Coordonnées GPS :
latitude 42° 52" 12' - longitude 2° 33" 33'

11350 DUILHAC-SOUS-PEYREPERTUSE

En savoir plus

Ajouter à mon carnet

Peyrepertuse veille du haut d’un formidable promontoire sur le sud des Corbières. Cette immense forteresse égale en superficie, la Cité de Carcassonne. L'ampleur de ses vestiges et la qualité de ses constructions font de ce château le plus important ensemble et le plus remarquable exemple d'architecture médiévale en Languedoc.
Construit sur une crête montagneuse surplombant un vertigineux à-pic, le château compte trois enceintes s'étendant sur plus de 300 mètres de long et qui enserrent dans leurs remparts plus d'un hectare de bâtiments : logis, chapelles et salles de garnisons.

Chaque année se déroule le plus important festival médiéval du sud de la France, de nombreuses troupes animent le château et un village médiéval reconstitué.

Peyrepertuse devient place forte française en 1240, Louis IX l'érige en bastion redoutable de la frontière sud du royaume de France. Cette immense forteresse faisait partie des "Cinq Fils de Carcassonne".

 

Le Château de Puilaurens

Château de Puilaurens (Aude-11)
Coordonnées GPS :
latitude 42° 47" 32' - longitude 2° 18" 48'

11140 PUILAURENS

En savoir plus

Ajouter à mon carnet

Site stratégique par excellence, à près de 700 m d'altitude, le château de Puilaurens se dresse sur un éperon rocheux dominant le village de Lapradelle, au milieu d’une forêt de sapins.

Le château présente deux ensembles architecturaux distincts. La première enceinte abrite le donjon ainsi qu'une tour nommée «Tour de la Dame Blanche». Au bout d'une allée rocailleuse, on aborde les premiers éléments défensifs du château cathare, un dispositif et chicane qui compliquait l'accès au château en cas d'attaque.

Ce château accueillit de nombreuses personnalités cathares, qui vivaient dans la clandestinité. Puilaurens fut pendant quatre siècles la forteresse la plus méridionale de France. Il verrouillait l’accès au Fenouillèdes et était l'un des « Cinq Fils de Carcassonne ».

 

Le Château de Puivert

Château de Puivert (Aude-11)
Coordonnées GPS :
latitude 42° 55" 6' - longitude 2° 2" 49'

11230 PUIVERT

En savoir plus

Ajouter à mon carnet

Des édifices de la première moitié du XIVe siècle, le château de Puivert, dans l’arrière pays audois dénommé le Quercorb, apparaît assurément comme l’un des mieux conservés.

De Puivert se dégage une impression de sérénité, tout y est harmonie, puissance tranquille et grâce. L’imposant donjon à cinq niveaux, culminant à 32 mètres, et visible dans toute la région, conserve plusieurs salles voûtées. Les sculptures de la salle des Musiciens  témoignent du raffinement apporté au décor du château: la légende veut en effet que Puivert ait accueilli, au XIIème siècle, des rencontres de troubadours. Au XIIe siècle, les seigneurs de Puivert sont protecteurs du catharisme. Le château est conquis par Simon de Montfort en 1210.

Le village de Puivert abrite le Musée du Quercorb où l’on retrouve l’Instrumentarium consacré à la musique médiévale.

 

Le Château de Quéribus

Château de Quéribus (Aude-11)
Coordonnées GPS :
latitude 42° 50" 18' - longitude 2° 37" 13'

11350 CUCUGNAN

En savoir plus

Ajouter à mon carnet

Cette ancienne forteresse royale, un des « Cinq Fils de Carcassonne », se dresse sur un impressionnant piton rocheux.  Lors de la Croisade contre les Albigeois, le château gouverné par Chabert de Barbaira accueille de nombreux cathares pourchassés. En 1255, onze ans après Montségur, ce dernier bastion de la résistance méridionale tombe aux mains des Croisés.

Le château est réputé pour son donjon polygonal et sa salle de style gothique dont la voûte repose sur un pilier circulaire s'épanouissant en palmier.

Depuis le donjon, perché à 728 mètres, on découvre des panoramas grandioses : les Pyrénées, la Méditerranée en passant par la plaine du Roussillon et les Corbières.

Le château de Quéribus se trouve à proximité immédiate de Cucugnan, célèbre pour « Le sermon du curé de Cucugnan » d’Alphonse Daudet.  Ce conte est présenté au théâtre Achille Mir, au village.

 

Le Château de Saissac

Château de Saissac (Aude-11)
Coordonnées GPS :
latitude 43° 21" 25' - longitude 2° 10" 5'

11310 SAISSAC

En savoir plus

Ajouter à mon carnet

Au cœur de la Montagne Noire, au nord-ouest de Carcassonne, le château de Saissac se dresse devant un paysage exceptionnel barré à l’horizon par la chaîne des Pyrénées.

Au Moyen-Âge, de puissants seigneurs dominent Saissac et toute la Montagne Noire. Protecteurs des troubadours, ils sont aussi croyants cathares. Ce sont de grands vassaux des Vicomtes de Carcassonne, qu'ils soutiennent dans leur lutte dans la fameuse Croisade des Albigeois.

Erigées en contrebas du village, les fortifications du château se dressent à l’aplomb d’un vertigineux ravin. Les ruines de son donjon s’élèvent encore fièrement au centre de l’enceinte. Deux salles restaurées hébergent une muséographie sur le Trésor monétaire de Saissac composé de 2 000 deniers du XIIIème siècle.

 

Le Château de Termes

Château de Termes (Aude-11)
Coordonnées GPS :
latitude 43° 0" 1' - longitude 2° 33" 42'

11330 TERMES

En savoir plus

Ajouter à mon carnet

Dans les Hautes Corbières, le village de Termes s'accroche d'une manière pittoresque contre le flanc d'une colline. Il demeure toujours sous la protection de son château qui le domine au sommet d'un escarpement rocheux, dans un site protégé absolument grandiose, et qui offre de surcroît une vue unique sur toute la région.

Qui pourrait imaginer aujourd'hui que les vestiges qui se dressent là sont ceux d'une des plus grandes seigneuries médiévales du Languedoc ! En 1210, pendant la Croisade contre les Albigeois, la forteresse résista quatre mois au siège des croisés commandés par Simon de Montfort.

Ce nid d'aigle jugé imprenable, devint forteresse royale et tint une place stratégique importante, face à la frontière aragonaise. Il fut l'un des "cinq fils de Carcassonne".

 

Le Château de Villerouge-Termenès

Château de Villerouge-Termenès (Aude-11)
Coordonnées GPS :
latitude 43° 0" 22' - longitude 2° 37" 36'


11330 VILLEROUGE-TERMENES

En savoir plus

Ajouter à mon carnet

Au sud de Carcassonne et de Narbonne, Villerouge-Termenès est la porte méditerranéenne des Hautes Corbières. Implanté au coeur du village médiéval, l'imposant château rectangulaire flanqué de quatre tours commande au respect.

L'aile orientale du monument abrite une très originale visite guidée audiovisuelle: «Le Monde de Guilhem Belibaste, dernier Parfait Cathare». La visite vous plonge directement au Moyen Âge : Les destins croisés de Belibaste (brûlé vif en 1321 à Villerouge) et de l'archevêque de Narbonne, Bernard de Farges (seigneur des lieux) évoquent le catharisme, la puissance de l'archevêché de Narbonne et la vie quotidienne au XIVe siècle.

Pour prolonger ce voyage dans l'histoire, allez vous restaurer à la Rôtisserie Médiévale, située dans le château. Par son décorum et sa vaisselle historiquement reconstitués, par ses recettes du Moyen-Âge traduites et restituées spécialement pour Villerouge par les plus grands spécialistes, elle est unique en Europe.

 
haut de page