Espaces naturels

De l’étage montagnard aux lagunes, en passant par les habitats intermédiaires des collines et des plaines, l’ensemble du gradient altitudinal se conjugue aux transitions climatiques entre influences méditerranéenne et atlantique et à la diversité géologique engendrée notamment par l’apparition des Pyrénées.
De ces influences multiples sont nés des dizaines d’habitats naturels différents qui hébergent une faune et une flore uniques.

Cette  richesse est attestée par les  différents inventaires naturalistes, dont celui réactualisé dans le cadre de l'élaboration du schéma départemental des ENS qui a mis en évidence 219 sites présentant des enjeux de conservation du patrimoine.

Au total, ces sites couvrent près de 190 000 ha, soit 30 % de la superficie départementale.

Les Chiffres Clés :

  • 241 habitats naturels
  • 478 espèces végétales et 316 espèces animales d'intêret patrimonial
  • un des trois départements français les plus riches en biodiversité végétale (avec les Pyrénées-Orientales et les Alpes Maritimes)
  • département le plus riche pour les oiseaux nicheurs (près de 200 espèces)
  • 4 arrêtés de biotope
  • le réseau Natura 2000 concerne 36 sites sur près de 40 % de la superficie du département
  • une réserve naturelle nationale (grotte du TM71 à Fontanès de Sault) et une en prévision (massif de Fontfroide)
  • une réserve naturelle régionale : l'île de Sainte-Lucie à Port la Nouvelle
  • 218 sites classés en ZNIEFF de type 1 : 146 733 hectares soit 23 % du territoire
  • 38 sites classés en ZNIEFF de type 2 : 397 217 hectares soit 60 % du territoire
  • un Parc Naturel Régional de la Narbonnaise regroupant 22 communes, 70 000 hectares et 34 000 habitants
  • 16 sites soit 1891 hectares acquis par le Conseil Général de l'Aude dans le cadre de la politique des Espaces Naturels Sensibles
  • Le Conservatoire du littoral possède 3 500 hectares
  • 12 334 hectares dans l'Aude classés en zone Ramsar